« À l’issue du troisième tour de scrutin pour l‘élection du prochain directeur général de l’Unesco, mercredi 11 octobre, les candidats du Qatar et de la France se détachent. Hamad bin Abdoulaziz Al-Kawari, 69 ans, et Audrey Azoulay, 45 ans, ont chacun recueilli 18 des 58 voix du conseil exécutif de l’Unesco mais cinq candidats restent toujours en lice. […]
Le conseil exécutif de 58 pays membres doit désigner celui ou celle qui succèdera à la Bulgare Irina Bokova, qui achève deux mandats marqués par des dissensions politiques et les difficultés financières de l’organisation. »

France 24