«  »Macron t’es foutu, les fainéants sont dans la rue » : c’est notamment derrière ce slogan que des dizaines de milliers de personnes ont manifesté, mardi 12 septembre, dans toute la France contre la réforme du Code du travail. Selon le ministère de l’Intérieur, 223 000 personnes ont défilé dans toute la France, 400 000 personnes selon la CGT. […]
Si pour le patronat, le projet va « déverrouiller la peur d’embaucher« , les syndicats y voient un texte « libéral » dans le prolongement de la très décriée loi travail.
Mais le front syndical est désuni. FO ne s’associe pas à la fronde de la CGT, la FSU, Solidaires et l’Unef, contrairement à la loi travail en 2016, bien qu’une partie de ses militants a décidé de défiler. Tout comme certaines sections CFDT, CFE-CGC, CFTC ou Unsa. »

France 24