«  »Yisrael Kristal (…) est mort vendredi, un mois avant son 114e anniversaire« , a annoncé le quotidien israélien Haaretz dans son édition en ligne. Le Guinness des records l’avait identifié comme l’homme le plus vieux du monde en mars 2016. Il avait survécu à la Première Guerre mondiale et vécu à Lodz, en Pologne nouvellement indépendante, jusqu’à l’invasion nazie en 1939. Il avait été déplacé avec sa famille dans le ghetto de la ville. Quatre ans plus tard, il était envoyé au camp de concentration d’Auschwitz. […]
Yisrael Kristal laisse deux enfants, neuf petits-enfants et 32 arrières petits-enfants. »

FranceTVInfo