« Reportée de deux mois en juillet pour cause de Mondial de foot, l’annonce du plan pauvreté est intégralement faite ce jeudi matin par Emmanuel Macron. Le président de la République a détaillé, au Musée de l’Homme, à Paris (XVIe), les mesures lancées pour enrayer la spirale de la pauvreté en France. Selon Benjamin Griveaux et Agnès Buzyn, qui ce jeudi matin ont tous deux accordé un entretien à des journaux gratuits, huit milliards d’euros y seront consacrés sur le quinquennat. »

Le Parisien