« Le premier débat entre les sept candidats à la primaire de la gauche avait été jugé ennuyeux par la plupart des observateurs. Changement de ton, trois jours après, pour le deuxième débat. À une semaine du premier tour de la primaire de la gauche, Jean-Luc Bennahmias, Benoît Hamon, Arnaud Montebourg, Vincent Peillon, Sylvia Pinel, François de Rugy et Manuel Valls ont opposé plus vivement leurs points de vue, dimanche 15 janvier, sur plusieurs sujets comme les migrants ou le cannabis. […]
En revanche, d’autres thèmes abordés ont donné lieu à moins de clivages chez les candidats. Lors des questions de politique étrangère, tous ont fait part de leur volonté de garder la France indépendante des puissances américaine et russe, soulignant la nécessité de bâtir une Union européenne forte et renforcée en matière de défense. Peu de différence également sur les questions d’éducation ou de laïcité. […]
Selon un sondage Elabe pour BFM TV, Arnaud Montebourg a été jugé le plus convaincant (29 %), devant Manuel Valls (26 %) et Benoît Hamon (25 %) par les 1 053 téléspectateurs testés. Chez les seuls sympathisants de gauche, Benoît Hamon arrive en tête avec 30 %, devant Manuel Valls (28 %) et Arnaud Montebourg (24 %). »

France24