« Ces derniers jours, au gré de ses interviews, Emmanuel Macron déclenche des polémiques. Après avoir suscité l’émoi de ses adversaires en qualifiant la colonisation de « crime contre l’humanité« , le candidat d’En Marche! a critiqué, dans un entretien à L’Obs, l’une des mesures phares du quinquennat de François Hollande, le mariage pour tous, jugeant que les anti-mariages gay ont été « humiliés« . […]
Par ailleurs, l’ex-ministre de l’Economie n’épargne pas François Hollande, estimant qu’il « n’aurait pas attaqué le quinquennat comme il l’a fait« . « Je n’aurais pas parlé aux Français comme il l’a fait. Même ses bons choix, il n’a pas su les expliquer« , poursuit-il avant de nuancer : « Lorsqu’on s’écartera de la présidence Hollande, on dira que ce n’était pas si mal et que c’était un bon peintre ». »

Sud-Ouest