« La vénérable Société protectrice des animaux (SPA) se retrouve au coeur d’une nouvelle tourmente, avec le départ annoncé de sa présidente après plusieurs mois de crise. Natacha Harry a annoncé dans le JDD de ce dimanche 17 juin qu’elle présenterait sa démission le 16 juillet lors du conseil d’administration. « Je fais ce choix d’abord pour protéger l’association des violentes attaques dont je fais l’objet« , déclare-t-elle. « Une poignée de personnes mènent depuis quelques semaines une campagne insensée à mon encontre qui est de nature à fragiliser la SPA. Il est responsable, je crois, de me mettre en retrait de cette maison où je me suis investie bénévolement depuis 2013« , explique-t-elle, dénonçant des « attaques ignobles et mensongères« .
La SPA traverse depuis plusieurs mois une crise en son sommet, marquée par le licenciement, décidé en début d’année, de plusieurs responsables – notamment des directeurs général, administratif et financier. « Ces personnes ont adopté des attitudes incompatibles avec leurs fonctions et l’éthique de la SPA. Elles ont fait preuve d’un intolérable irrespect envers des donateurs, des salariés, des bénévoles et moi-même. Leur licenciement a été décidé à l’unanimité en conseil d’administration« , affirme Natacha Harry, précisant que des recrutements sont en cours. »

Le Midi-Libre