« La présidente du Front national, dont tous les instituts de sondages prévoient la qualification pour le second tour du scrutin de 2017, a présenté, mercredi 16 novembre, les premières bases de sa campagne lors de l’inauguration de son quartier général, à Paris. Elle a dévoilé un slogan (« Au nom du peuple« ) et un logo en forme de rose bleue. En revanche, le nom de la formation d’extrême droite n’apparaît nulle part dans le nouveau QG. […]
Marine Le Pen a choisi ce symbole toute seule, sans aucune aide, assure à franceinfo son conseiller spécial, Bruno Bilde : « 
L’agence de communication qui l’a imaginé s’appelle Marine Le Pen. » […]
Marine Le Pen explique la signification de cette rose sans épines. Elle évoque le symbole « 
de la féminité« , mais aussi celui de l’espoir : « La rose bleue, dans le langage des fleurs, c’est rendre possible l’impossible. » Un symbolisme tiré du fait que la rose bleue n’est pas une œuvre de la nature, mais une création originale de l’homme […]
La présidente frontiste propose également une autre lecture de son nouveau logo. « 
Certains auront une vision plus politique et verront dans la rose le symbole de la gauche et, dans la couleur bleue, celui de la droite« , a-t-elle déclaré, « cette vision des choses n’est pas pour me déplaire« . Comme souvent, Marine Le Pen cherche donc à se dépeindre en rassembleuse, par-delà le clivage droite-gauche. »

FranceTVInfo