“”Les Catalans ont gagné le droit à être écoutés et respectés“, a déclaré le président de la région catalane Carles Puigdemont dimanche 1er octobre. Les résultats partiels font état d’un raz de marée en faveur du “si” à l’indépendance, sans qu’on dispose des chiffres de participation. En conséquence, Puigdemont va transmettre les résultats au Parlement catalan, ce qui peut entraîner une déclaration d’indépendance dans les deux jours. […]
Quelque “465 personnes ont reçu une assistance médicale“. C’est ce qu’a déclaré un porte-parole des services de santé de la région. Elle a ajouté qu’à sa connaissance il y avait deux blessés graves, un homme victime d’un infarctus pendant une intervention de la police à Lérida, à quelque 150 km à l’ouest de Barcelone, et une personne atteinte à l’œil. […]
Aujourd’hui, il n’y a pas eu de référendum d’autodétermination en Catalogne. L’Etat de droit reste en vigueur avec toute sa force“, a déclaré le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy.”

FranceTVInfo