« Le groupe Etat islamique (EI) revendique, mardi 20 décembre, l’attaque au camion qui a fait au moins 12 morts et 48 blessés dans un marché de Noël de Berlin. […]
Six des victimes ont été identifiées et sont allemandes. Les autorités n’ont donné aucune autre indication sur l’identité des victimes qui se trouvaient sur ce marché de Noël, parmi les plus fréquentés de la capitale allemande, notamment par les touristes. »

FranceTVInfo

 

 

« L’ambassadeur de Russie en Turquie a été assassiné, lundi, à Ankara par un policier turc. Ce dernier, qui a été abattu, a affirmé agir pour venger le drame de la ville d’Alep, où les forces russes sont alliées au régime syrien. […]
Cet individu a été identifié par les autorités turques comme étant un policier de 22 ans. « L’homme n’était pas en service au moment des faits. Il se serait présenté comme un policier nouvellement chargé de la sécurité de cet ambassadeur et aurait ainsi pu s’approcher d’Andreï Karlov« , précise Fatma Kizilboga, correspondante de France 24 en Turquie. »

France24

 
« L’homme qui a blessé par balles trois fidèles dans un centre de prière islamique à Zurich (nord de la Suisse) avant de se suicider, était un Suisse de 24 ans avec des origines ghanéennes, passionné d’occultisme, a déclaré mardi la police. […]
Interrogée par un journaliste turc sur la coïncidence de la fusillade lundi soir avec l’attentat de Berlin et l’assassinat de l’ambassadeur russe à Ankara, Mme Lentjes Meili a répondu que selon la police, il « n’y a pas de lien entre ces attaques« . »

France3 Alpes

 

 

« Un homme armé d’une machette a été atteint par balle par des policiers, lundi matin, après qu’il eut menacé des passagers du SkyTrain, le système de train léger autonome de Vancouver. […]
Selon le «Vancouver Sun», des policiers affectés au SkyTrain étaient parvenus à évacuer les passagers d’un train et à enfermer le suspect dans un wagon, vers 8 h 30 du matin, heure locale. Toutefois, l’homme est parvenu à quitter le train, alors que des agents de la police de Vancouver, appelés en renfort, tentaient de négocier avec lui. »

Le Journal de Montréal