“Les défilés des cheminots et des fonctionnaires ont rassemblé 47 800 personnes à Paris, selon un décompte effectué par un collectif de médias. Au niveau national, la police estime que 325 000 personnes ont manifesté, contre 500 000 selon la CGT. […]
Un peu plus tôt, la CGT s’était félicité que “plus de 500 000” manifestants aient défilé en France pour défendre les services publics. Le ministère de l’Intérieur a, lui, estimé la mobilisation à 325 000 manifestants.
La CGT Cheminots, de son côté, avait annoncé “plus de 25 000 personnes” dans la manifestation nationale des cheminots à Paris. […]
Dans le cortège parisien, des jeunes, parfois cagoulés, se sont livrés à des dégradations et ont lancé des projectiles sur les policiers, qui ont répliqué en usant d’un canon à eau et de gaz lacrymogènes. À Nantes également, des échauffourées ont eu lieu entre jeunes et policiers, et à Bordeaux, la préfecture a signalé quelques dégradations.”

 

France24