« Les défilés des cheminots et des fonctionnaires ont rassemblé 47 800 personnes à Paris, selon un décompte effectué par un collectif de médias. Au niveau national, la police estime que 325 000 personnes ont manifesté, contre 500 000 selon la CGT. […]
Un peu plus tôt, la CGT s’était félicité que « plus de 500 000 » manifestants aient défilé en France pour défendre les services publics. Le ministère de l’Intérieur a, lui, estimé la mobilisation à 325 000 manifestants.
La CGT Cheminots, de son côté, avait annoncé « plus de 25 000 personnes » dans la manifestation nationale des cheminots à Paris. […]
Dans le cortège parisien, des jeunes, parfois cagoulés, se sont livrés à des dégradations et ont lancé des projectiles sur les policiers, qui ont répliqué en usant d’un canon à eau et de gaz lacrymogènes. À Nantes également, des échauffourées ont eu lieu entre jeunes et policiers, et à Bordeaux, la préfecture a signalé quelques dégradations. »

 

France24