“Emmanuel Macron a été hué et sifflé pendant une vingtaine de secondes lors de son arrivée au Congrès des maires de France à Paris, d’autres applaudissant le chef de l’Etat, avant un discours très attendu, a constaté sur place une journaliste de l’AFP.
Le président de la République a finalement pris la parole peu après 16h30 devant le Congrès qui réunit quelque 15.000 maires porte de Versailles à Paris, après plusieurs discours. […]
François Baroin, réélu président de l’AMF, a dénoncé pour sa part des contrats “léonins“, “obligatoires et assortis de sanctions” pour l’encadrement des dépenses des collectivités locales.
Le gouvernement veut en effet que quelques centaines de plus grandes collectivités signent avec l’Etat des “contrats” pour limiter la hausse de leurs dépenses de fonctionnement à 1,2% par an sur 5 ans, assortis de sanctions financières si la limite est dépassée. […]
Avec cette hausse, la réduction des dépenses des collectivités sur 5 ans “sera proche de 20 à 21 milliards d’euros” plutôt que les 13 milliards annoncés par le gouvernement, a-t-il ajouté.”

France24