« Deux projets d’attentats, contre un « grand équipement sportif » et contre des militaires de l’opération « Sentinelle », ont été déjoués depuis le 1er janvier en France, a révélé ce dimanche matin le ministre de l’Intérieur. […]
Même si le pays a été moins frappé l’an dernier, les autorités restent sur le qui-vive : vingt attentats ont été déjoués dans le pays en 2017, selon les chiffres officiels. En 2017, deux attentats revendiqués par le groupe Etat islamique (EI) ont été commis en France : le 20 avril sur les Champs-Élysées à Paris et le 1er octobre à la gare Saint-Charles à Marseille. Ils ont fait trois morts. […]
Depuis janvier 2015 et la double attaque contre l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo et le magasin Hyper Cacher, les attentats djihadistes ont fait 241 morts en France. »

Le Parisien

 

« «Il s’agit de la 291e fusillade en milieu scolaire depuis le début de 2013», a réagi Shannon Watts, fondatrice de «Moms Demand Action For Gun Sense In America», une organisation qui lutte contre la prolifération des armes à feu. […]
Ces drames relancent invariablement un débat qui tourne à vide: faut-il équiper toutes les écoles de portiques de sécurité ? Faut-il au contraire armer (davantage) les enseignants ? Au fond chacun sait que, comme d’habitude, aux réactions outrées succédera l’inaction d’un Congrès contrôlé par les républicains.
Pourtant la tendance sur le long terme offre des motifs d’inquiétude.
Dans une étude sur des «tireurs en action» des années 2000 à 2013, la police fédérale américaine constate une «fréquence en hausse» de ces événements sur la période. »

La Presse