“Ségolène Royal, qui fut à l’origine de l’alignement des taxes sur le gazole et l’essence en 2015, s’insurge contre l'”écologie punitive“. Elle dénonce les hausses excessives de la fiscalité sur le gazole. Après une hausse de 7 centimes en 2018, les taxes sur le gazole vont encore progresser de 6 centimes le litre chaque année entre 2019 et 2021. […]
« C’est totalement disproportionné, il faut absolument arrêter cette hausse », a déclaré Ségolène Royal sur RTL, ajoutant : « vous ne pouvez pas du jour au lendemain taxer d’une façon aussi violente les automobilistes sans prendre l’écologie d’une certaine façon en otage ».”

Challenges