« L’Élysée a annoncé dans un communiqué, publié dimanche 28 mai, la libération d’un ressortissant français retenu en otage depuis près de trois mois dans la région du Maniema, en République démocratique du Congo (RDC). L’Élysée « félicite l’ensemble des acteurs qui ont œuvré à sa libération, en particulier les autorités de la République démocratique du Congo pour leur mobilisation et l’efficacité de leur action« . Les conditions de cette libération n’ont pas été précisées. […]
Le Français avait été enlevé dans l’Est de la RDC, le 1er mars dernier, avec plusieurs autres personnes, salariées comme lui de la société Banro. L’enlèvement avait été mené par des hommes armés dans le site minier. »

FranceTVInfo