« Nathalie Haddadi, la mère d’un djihadiste franco-algérien présumé mort en Syrie a été condamnée, ce jeudi à Paris, à deux ans de prison ferme pour avoir « financé le terrorisme » en lui envoyant de l’argent, notamment pour payer des billets d’avion. […]
« J’ai du mal à croire qu’on m’associe au financement du terrorisme. J’ai aidé mon fils » notamment pour « manger », « je n’ai jamais envoyé d’argent en Syrie ou en Turquie », avait déclaré Nathalie Haddadi, « très inquiète » à son arrivée.
La justice reprochait notamment à cette musulmane non pratiquante, conseillère commerciale en Alsace, d’avoir payé des billets d’avion pour l’Algérie à son fils, Belabbas Bounaga, qui y aurait rejoint son père début novembre 2015. »

20 minutes