“Alors que Paris a annoncé son intention de restituer des œuvres d’art aux pays africains pillés durant la colonisation, la Côte d’Ivoire a fait savoir qu’elle allait transmettre à Paris “une liste d’une centaine de chefs-d’œuvre“. […]
La liste d’œuvres d’art a été dressée par le Musée des civilisations de Côte d’Ivoire et transmise à la France via Africom, la branche africaine du Conseil international des musées, a expliqué à l’AFP la directrice du musée, Silvie Memel Kassi.
Le premier objet que nous demandons est le Djidji Ayokwe, le tambour parleur du peuple Ebrié” (peuple de la région d’Abidjan). C’est un objet symbolique d’une grande importance qui a été arraché pendant la colonisation” et qui est actuellement conservé au Musée du Quai Branly à Paris, a précisé Silvie Memel Kassi.”

France24