“Poignées de main, selfies, enfants dans les bras… : Donald Trump s’est rendu ce samedi à Houston, au Texas, à la rencontre des rescapés de la tempête Harvey qui a semé la désolation dans cette ville de 2,3 millions d’habitants.
Avec cette seconde visite en seulement quelques jours, le président américain a tenté de reconquérir l’opinion. Lors de sa première visite, ce mardi, le locataire de la Maison-Blanche avait en effet été vivement critiqué car il n’avait rencontré aucune victime de l’ouragan. […]
Selon la présidence américaine, qui a déclaré que dimanche serait “une journée nationale de prière“, plus de 100.000 maisons sont endommagées, tandis que 43.500 personnes se trouvent dans des abris et 436.000 foyers ont présenté une demande d’aide.”

LCI