« Poignées de main, selfies, enfants dans les bras… : Donald Trump s’est rendu ce samedi à Houston, au Texas, à la rencontre des rescapés de la tempête Harvey qui a semé la désolation dans cette ville de 2,3 millions d’habitants.
Avec cette seconde visite en seulement quelques jours, le président américain a tenté de reconquérir l’opinion. Lors de sa première visite, ce mardi, le locataire de la Maison-Blanche avait en effet été vivement critiqué car il n’avait rencontré aucune victime de l’ouragan. […]
Selon la présidence américaine, qui a déclaré que dimanche serait « une journée nationale de prière« , plus de 100.000 maisons sont endommagées, tandis que 43.500 personnes se trouvent dans des abris et 436.000 foyers ont présenté une demande d’aide. »

LCI