« Hier, alors que tous, symbolistes, parnassiens, décadentistes et jeunes lettrés se réclamaient de ses racines malades, hier, Baudelaire était honni pour la beauté méphistophélique de ses vers. En 1857, Les Fleurs du Mal jette l’anathème sur son auteur. Un original de 36 ans, encore inconnu du grand public mais réputé dans le sérail poétique pour son physique «bizarre» ou ce que nommeront les frères Goncourt, dans un portrait savamment passé au vitriol, «une toilette de guillotine». »

Le Figaro

 

« La couverture du dernier numéro de Charlie Hebdo a fait parler un peu plus que d’habitude. »

Charlie Hebdo, 30 Août 2017