« Le président américain Donald Trump a demandé, dimanche 5 mars, au Congrès d’enquêter sur les éventuelles écoutes téléphoniques dont il dit avoir été victime de la part de son prédécesseur Barack Obama, avant les élections du 8 novembre. […]
Cette demande intervient au lendemain d’accusations lancées par Donald Trump. Selon lui, son prédécesseur Barack Obama a ordonné de placer sur écoutes les téléphones de la tour Trump à New York, qui était alors le QG de campagne du candidat républicain à la Maison Blanche. Trump n’a pas étayé ses accusations. […]
Un porte-parole de Barack Obama a rapidement démenti les accusations de mise sur écoute. »

France24