« Le club du Lokomotiv Leipzig (quatrième division allemande) s’est dit «sous le choc». Il a limogé deux de ses entraîneurs de jeunes après que l’équipe U17 du club a posé en faisant le salut nazi. Le Lokomotiv Leipzig a porté plainte contre l’entraîneur adjoint des U17, qui a demandé aux jeunes de poser en faisant le salut hitlérien, puni par la loi allemande. Les joueurs concernés ont été suspendus jusqu’à la fin de la saison. »

Le Figaro Sports