« Le plus célèbre monument parisien, la tour Eiffel, va bientôt changer d’allure. Face à la menace terroriste, la grande dame de fer doit être plus sécurisée. […]
Les barrières installées depuis le mois de juin assez peu esthétiques vont être remplacées dans le courant de l’automne par un mur de verre. « Une clôture antiballes qui englobera l’essentiel des jardins de la tour Eiffel », a indiqué Bernard Gaudillère, président de la Société d’Exploitation de la tour Eiffel aux élus siégeant au Conseil de Paris. Une « clôture de sécurité » qui devrait coûter 20 M€ et s’élever, selon nos informations, à 2 m50 de haut.
Pascal Julien (EELV) et Yves Pozzo di Borgo (UDI) tout en comprenant la nécessité d’assurer la sécurité du monument redoutent que la tour Eiffel ne se transforme en « forteresse ». […]
Désormais, impossible d’accéder à la Tour en arrivant par les quais où l’avenue Gustave-Eiffel. Le périmètre de sécurité élaboré avec la Préfecture de Police ira du quai Branly jusqu’à l’avenue Gustave-Eiffel, en englobant, les allées cavalières des jardins […]. Et c’est par les jardins que le public accédera au monument. »

Le Parisien